Une affaire de famille


(...) La longue complainte de Joseph Ravanat ouvre Premier de cordée, œuvre mythique de Roger Frison-Roche. Son auteur l’a-t-il inventée ? Le doute est permis. Car derrière le personnage de roman se distingue un homme dans toute sa vitalité : Joseph « le Rouge » Ravanel, guide de haute montagne, petit-fils, fils, frère et père de guides. Mieux, les deux hommes se connaissent, Frison-Roche ayant été le porteur de Ravanel lors d’une course sur le mont Blanc en 1925. Auteur de nombreuses premières au début du siècle — aiguilles du Fou, Mummery, arête Sans Nom à la Verte, Haute Route Chamonix-Zermatt... —, Joseph Ravanel devient, à travers la plume de l’écrivain et sous le patronyme de Ravanat, une figure littéraire.

Près de huit décennies plus tard, la famille Ravanel est toujours une grande pourvoyeuse de guides chamoniards : ils sont une quinzaine en activité. De Solange, 93 ans, à Gaspard, 17 ans, les témoignages familiaux racontent une histoire de transmission, le rapport à un métier, l’évolution de la montagne et de sa pratique. Rencontres croisées.
                         
Texte : Eric Carpentier pour Les Others






Next ︎